• Imed-Alibi
  • Imed-Alibi
  • Imed-Alibi

Imed Alibi est né en Tunisie en 1978, parti en France pour poursuivre des études de traduction en 2001, il rencontre le groupe les Boukakes (fusion) avec lequel il fait des tournées mondiales.

Un véritable globe-trotter, il enchaîne les tournées et les collaborations du Maroc a l’Inde pour des créations et en accompagnant Michel marre, Safy Boutella, Rachid Taha, Emel Mathlouthi , le groupe réunionais Ziskakan, Moneim Adwan, Ghalia Ben Ali ,Slow Joe…..

En 2014, il lance sa carrière solo et sort l’album Safar produit par le guitariste de Robert Plant Justin Adams en collaboration avec le compositeur Stéphane Puech et le violoniste Zied Zouari ou encore le percussioniste Zé Luis Nascimento.

En 2015, il crée Salhi avec Mounir Troudi et le trompettiste Michel Marre.

Imed alibi compose pour des films documentaires en France pour Arte et France 3, il collabore avec les orchestres de conservatoire (création Radio France) ainsi que sa participation dans le film iranien « No Land’s song » réalisé par Ayat Najafi.

Imed Alibi est un conseiller artistique auprès du SILO en France et aux JMC. Il est actuellement reconnu comme un véritable ambassadeur des musiques du monde avec une expérience dans une cinquantaine de pays.

————————————————–

Imed Alibi makes world music. Modern world music. A world of rhythms, beats, melody, ideas, transformation, technology and passion. In a world where everything is fluid, they transcend all notions of time, space and musical genre

Imed Alibi is an exceptional percussionist and musician. He started playing percussion at an early age in classical North African/Middle Eastern orchestras. He moved to Montpellier, France in the early 2000s, where he played in a variety of groups, working in a variety of styles – from flamenco, Eastern, gypsy fusion bringing his musical talent to dance and theatre. For eight years he toured with the Boukakes, an oriental rock band that produced two studio albums. Since then he has played with Rachid Taha, Safy Boutella, Mamdouh Bahri, Ghalia Benali, Kel Assouf  Watcha Clan and Michel Marre and for  Tunisian Singer and songwriter Emel Mathlouthi .. He composes for films   and  played recently in the Irania film no land’s song of Ayat Najafi.
title_projets musicaux copy

Imed Alibi fait découvrir à son public Safar, son premier album solo, en collaboration avec Justin Adams, le guitariste Robert Plant, le violoniste Zied Zouari ainsi que d’autres musiciens de renommée internationale : Safar est une savoureuse virée musicale, une délicate passerelle entre multiples paysages sonores métissés d’Orient et d’Occident.

L’artiste tunisien enchaîne le voyage avec d’autres expériences musicales. Il conçoit le trio Raizes accompagné de Haki Kilie (Kurde/Syrie) et Virginia Cambuci (Brésil) : une rencontre humaine et artistique insoupçonnée, où percussion, accordéon et chant s’accordent à rappeler leurs « racines » ainsi que l’harmonie originelle de leurs civilisations.

L’aventure ne s’arrête pas là puisque Imed Alibi enregistre récemment un nouvel album, Salhi (pas encore commercialisé), un projet acoustique, cette fois-ci, fruit d’une résidence dans l’abbaye de Valmagne, avec Michel Marre à la Trompette et Mounir Troudi.

————————————————–

Imed Alibi’s music is an epic and joyful expression of a soul revolution. Built on the percussive foundations of Alibi’s Berber and Sufi rhythms, virtuoso Tunisian violinist Zied Zouari’s emotive quarter-tone melisma soars over rich orchestrations, heavyweight dub lines, and distorted digital beats. This is the soundtrack for a new Arab vision of the 21st Century and will do for contemporary Arabic music what Gotan project did for Tango and Latin”. Justin Adams (JuJu, Tinariwen, Robert Plant).

 

SAFARSALHI — RAIZES